Le métro de Barcelone cherche à réduire les vibrations dans ses tunnels

Le métro de Barcelone cherche à réduire les vibrations dans ses tunnels

Le métro de Barcelone s’efforce de réduire les nuisances dues aux vibrations dans 14 sections de tunnel.

Transports Metropolitans de Barcelona (TMB) a annoncé la réalisation de travaux d’un montant d’un million d’euros dans les tunnels des lignes 1, 2, 4 et 5, où des vibrations supérieures aux limites autorisées ont été détectées.

Ces travaux s’ajoutent aux investissements engagés depuis 2022, pour un montant de 1,9 million d’euros, dans le but d’améliorer la qualité de vie des résidents et de réduire l’impact environnemental.

La détection de vibrations supérieures aux valeurs maximales établies dans l’ordonnance environnementale du conseil municipal de Barcelone et dans la loi de la Generalitat pour la protection de la qualité acoustique a conduit la TMB à prendre des mesures proactives pour résoudre ce problème.

Selon l’entreprise, ces vibrations ont été signalées dans des bâtiments résidentiels et sanitaires à Barcelone et à L’Hospitalet de Llobregat entre 2022 et 2023, bien que certains résidents affirment avoir ressenti ces chocs depuis des années, voire des décennies.

Le métro de Barcelone investit dans des travaux anti-vibrations

L’investissement prévu par la TMB comprend l’installation de fixations, le renouvellement des semelles et le remplacement d’autres pièces antivibratoires dans des sections de tunnel totalisant 2,5 kilomètres sur les lignes concernées. Malgré l’ampleur de ces travaux, aucune coupure de service n’est prévue, car les travaux seront effectués pendant la nuit.

La ligne 1 du métro, qui traverse la ville de Barcelone du sud au nord, est celle qui concentre le plus grand nombre de points d’intervention pour réduire les vibrations en surface.

Cinq tronçons de tunnels ont été identifiés où les travaux seront effectués, sur une longueur totale de 1 010 mètres. En outre, des modifications sont prévues sur les lignes 2, 4 et 5, dans le but d’améliorer le confort des passagers et des résidents à proximité de ces infrastructures.

Un plan permanent d’amélioration du réseau

Bien que les travaux visant à contenir les vibrations ne soient pas nouveaux, la TMB s’est engagée dans un plan continu visant à améliorer le réseau et à réduire les perturbations pour les résidents.

Le service public affirme que les seuils des réglementations sur les vibrations sont très bas, ce qui permet une intervention préventive avant qu’elles ne deviennent un problème important.

Outre les travaux physiques, la TMB prévoit d’installer des dispositifs de télésurveillance en huit points du métro considérés comme singuliers et sensibles, afin de disposer d’informations en temps réel sur l’état des matériaux et de prévenir d’éventuelles plaintes ultérieures.

L’objectif est d’assurer le confort et la sécurité des passagers et de minimiser l’impact environnemental sur les communautés situées à proximité de cette infrastructure vitale pour la ville.

 

 

Salir Por Barcelona | Ocio en Barcelona

Ideas de Ocio en Barcelona