Christian Escribà crée un singe en chocolat inspiré de la Coupe de l’America.

Christian Escribà crée un singe en chocolat inspiré de la Coupe de l'America.

La ville de Barcelone se prépare à accueillir l’un des événements sportifs les plus importants de l’année : la Coupe de l’America. Et dans l’attente de cette compétition sportive et technologique, le célèbre pâtissier Christian Escribà a surpris tout le monde avec une création unique : un singe en chocolat dont le design s’inspire du trophée de l’America’s Cup.

Cette imposante sculpture, mesurant 110 centimètres et pesant 30 kilos, est une réplique détaillée du trophée du concours.

Le maître artisan a réussi à capturer tous les détails de la jarre de 100 Guinées dans ce chef-d’œuvre en chocolat. De sa forme élégante à son ornementation complexe, le singe séduit par sa beauté et sa précision.

Le plus impressionnant dans cette création, c’est qu’elle n’est pas seulement un spectacle visuel, mais aussi un délice pour le palais.

Malgré son aspect imposant, le singe en chocolat est fabriqué avec du chocolat noir à 70 % de la célèbre marque Chocovic de Vic. Escribà et son équipe ont passé 18 heures à travailler dur pour donner vie à cette douce sculpture, en utilisant des techniques avancées de fabrication en 3D pour créer les moules nécessaires.

Le trophée de la coupe transformé en singe en chocolat

Le singe en chocolat sera exposé dans la boutique Gran Via de Barcelone jusqu’à la fin du mois d’octobre 2024, date qui coïncide avec la fin de l’événement sportif. Cette exposition n’est pas seulement une vitrine du talent et de la créativité de Christian Escribà, mais aussi une occasion de promouvoir l’art culinaire et la tradition pâtissière catalane.

Selon les propres termes d’Escribà, cette collaboration avec l’America’s Cup est une occasion unique de participer à un événement d’une grande importance et d’un rayonnement international. Il souligne également l’importance d’événements comme celui-ci pour promouvoir la ville de Barcelone et montrer au monde la diversité et l’excellence de ses créateurs.

Le singe en chocolat n’est pas seulement un régal pour les yeux, mais aussi pour le palais.

Un processus complexe

Pour Escribà et son équipe, la création de cette sculpture n’a pas été une mince affaire. Les détails sont complexes et reproduisent fidèlement le trophée de la compétition. Ils ont nécessité l’utilisation de techniques et de matériaux variés, tels que les résines, le thermoformage et la gélatine alimentaire. Le dévouement et l’effort se reflètent dans les plus de 18 heures qui ont été consacrées à sa production.

Le chocolat utilisé dans cette œuvre d’art est un chocolat noir à 70 % de la prestigieuse marque Chocovic de Vic, un choix qui garantit un goût exquis et une qualité exceptionnelle.

Escribà a envisagé de peindre le chocolat en argent pour imiter l’aspect du trophée original, mais a finalement choisi de conserver la couleur brune, respectant ainsi la tradition catalane de la mona.

 

Salir Por Barcelona | Ocio en Barcelona

Ideas de Ocio en Barcelona