Barcelone cherche à réduire la population de pigeons et demande de ne pas les nourrir

Barcelone cherche à réduire la population de pigeons et demande de ne pas les nourrir

Barcelone est confrontée à un problème de surpopulation de pigeons dans ses rues et ses espaces publics, avec des estimations suggérant la présence de quelque 85 000 de ces oiseaux dans la ville.

L’excès de nourriture fournie par les citoyens a contribué à ce problème et le conseil municipal prend des mesures pour y remédier.

Selon le gouvernement municipal, la stratégie à moyen et long terme pour contrôler la population de pigeons consiste à réduire la quantité de nourriture disponible pour les pigeons.

Quelque 350 personnes ont été identifiées comme « gros mangeurs » de pigeons, qui jettent plus de deux kilos de nourriture par jour pour nourrir les oiseaux dans les rues, les places et les parcs de la ville.

Le conseil municipal cherche à réduire la population de pigeons

Pour décourager ces gros mangeurs, le conseil municipal a lancé un projet pilote dans sept quartiers de la ville.

L’objectif est de convaincre ces personnes de cesser de nourrir les pigeons, ce qui, selon le gouvernement municipal, aurait un impact significatif sur la population d’oiseaux d’ici deux à trois ans.

On estime qu’environ 350 personnes s’adonnent à cette pratique, contribuant ainsi à l’augmentation de la population de pigeons.

Le plan du conseil municipal s’inscrit dans une stratégie plus large visant à améliorer les niveaux de propreté, de civilité et de sécurité dans la ville. Bien que l’accent soit mis sur les grands mangeurs réguliers, des efforts sont également déployés pour sensibiliser les touristes et les personnes qui nourrissent occasionnellement les pigeons dans la rue.

La suralimentation des pigeons contribue non seulement à la surpopulation des pigeons, mais peut également entraîner une augmentation du nombre de descendants et des problèmes de saleté et d’insalubrité dans la ville.

Le conseil municipal estime donc qu’il est essentiel de s’attaquer à ce problème afin de garantir une bonne coexistence entre les pigeons et les citoyens.

Une question de santé publique

Une résolution antérieure de la Sindicatura de Greuges de Barcelona suggère que le conseil municipal s’implique davantage dans la surveillance et le contrôle des distributeurs de nourriture pour pigeons et des personnes identifiées qui les nourrissent.

En outre, des mesures telles que l’installation d’un plus grand nombre d’arroseurs d’aliments contraceptifs pour contrôler la reproduction des pigeons ont été proposées.

En fin de compte, l’objectif du conseil municipal est de réduire la population de pigeons à un niveau compatible avec la vie urbaine, sans causer de nuisances ou de risques pour la santé des citoyens.

Pour mettre en œuvre son plan, le conseil municipal a lancé un projet pilote dans sept quartiers de la ville. En plus de s’attaquer aux gros mangeurs, ils s’efforcent également de sensibiliser les touristes et autres personnes qui nourrissent occasionnellement les pigeons sur la voie publique.

Salir Por Barcelona | Ocio en Barcelona

Ideas de Ocio en Barcelona